Comment bien préparer sa venue à une déchèterie ?

Pour se débarrasser de tous types de déchets, tout usager peut effectuer leur dépôt à la déchèterie. Cependant, l’accès à la déchèterie est soumis à certaines conditions. Découvrez alors ce que vous devrez savoir pour mieux préparer votre venue dans une déchèterie.

Bien organiser son chargement

En arrivant à la déchèterie, vous aurez à déposer les déchets en fonction de leur type et catégorie. D’ailleurs, il faut aussi savoir qu’il existe une limite pour les volumes de déchets à déposer. Cette limite est fixée à 3 min 3 s par jour pour tous déchets confondu. Ainsi, avant de vous rendre à la déchèterie, penser à bien organiser votre chargement. À titre d’exemple, n’oubliez pas de vider les cartons et de les plier pour un gain de place. Les produits dangereux ne doivent pas être mélangés. Il est conseillé de les emporter dans un contenant hermétique, de préférence son emballage d’origine.

Se renseigner sur les déchets acceptés et refusés

Trier ses déchets en déchèterie est obligatoire. Pour chaque benne, un type de déchet est dédié. Pour les métaux par exemple, c’est dans la benne à métaux qu’il faut les entreposer. Les produits de ménages spéciaux doivent également se retrouver dans la benne dédiée. Il existe aussi certains types de déchets qui ne peuvent être déposés dans les déchèteries. Afin d’éviter de tout transporter pour les retourner à la maison par la suite, renseignez-vous sur les déchets interdits et acceptés en déchèterie. Ils peuvent d’ailleurs changer d’une déchèterie à l’autre.

Se renseigner sur les conditions d’accès à la déchèterie

Généralement, il est indispensable de disposer d’un badge pour avoir accès à une déchèterie. Il est aussi nécessaire de se renseigner sur les heures d’ouverture. En effet, les dépôts en dehors des heures permises peuvent être soumis à des sanctions. Par ailleurs, vous ne pourrez rouler qu’en véhicule léger à la déchèterie. Pour transporter des déchets de plus gros volume, vous pourrez atteler à votre véhicule léger une remorque de 750 kg maximum. Si vous y allez dans un véhicule utilitaire non attelé, le PTAC maximum doit être de 3,5 tonnes.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *