Quels déchets sont interdits à la déchèterie ?

Les déchèteries sont des lieux destinés dans la collecte des déchets qui ne sont pas pris lors des collectes d’ordures ménagères. Elles permettent ainsi aux habitants d’évacuer leurs déchets dans le respect de l’environnement. Ce ne sont pas toutefois tous les déchets qui sont acceptés.

Les bouteilles de gaz, extincteurs et pneumatiques

Les bouteilles de gaz, les extincteurs et les pneumatiques sont des déchets dangereux. Ils doivent subir un traitement spécifique pour éviter les potentiels dangers. En effet, ces bouteilles peuvent encore contenir des extraits de gaz et sont donc susceptibles d’exploser. Même s’ils ne sont pas acceptés dans les déchèteries, vous pourrez toujours les ramener chez les commerçants ou les fournisseurs. Les pneus par contre seront remis aux distributeurs, magasins et garages.

Les produits radioactifs et explosifs

Tous les déchets représentant un danger potentiel pour les agents et l’environnement sont interdits à la déchèterie. C’est notamment le cas des produits explosifs et radioactifs. Tous les produits inflammables ne sont pas également autorisés dans les déchèteries. Selon le code de l’environnement, les fabricants de ces types de produits dangereux sont dans l’obligation d’organiser leur collecte. Pour vous débarrasser des produits radioactifs, inflammables et explosifs donc, vous êtes prié de vous renseigner auprès des revendeurs.

Une liste exhaustive des déchets interdits en déchèterie

Les ordures ménagères ne sont pas autorisées dans les déchèteries. Outre les produits explosifs, radioactifs, inflammables, ainsi que les bouteilles de gaz, extincteurs et pneumatiques, d’autres déchets sont aussi interdits en déchèterie. Voici alors une liste exhaustive des autres déchets refusés :

  • les médicaments non utilisés ou périmés : ils doivent être rapportés en pharmacie dans leur emballage
  • les déchets d’activités de soins à risques infectieux ou DASRI : à rapporter en pharmacie également
  • les engins pyrotechniques périmés : à ramener en magasin ou dans un point de collecte spécifique
  • les véhicules hors d’usage : à retourner dans une casse auto
  • les déchets amiantés : à faire reprendre par des prestataires spécialisés
  • les déchets hospitaliers
  • les déchets agricoles : à rapporter chez les distributeurs agréés
  • les cadavres d’animaux.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *